Tous les articles par taudebellebranche

Comité de Pilotage Bassin de la Taude du 9 juillet 2015

barrage GomerCe comité de pilotage  se tenait en mairie de Saint-Brice à 15h et réunissait l’ensemble des acteurs mayennais concernés par la problématique de l’eau : Syndicat de Bassin, police de l’eau, Onema, département, Mayenne Nature Environ-nement, …

Le programme de travaux s’échelonne sur 5 ans et  comprend pour l’année 2016 l’ensemble de la Taude de sa source à Gomer. L’année suivante comprendra le Fondrieux et un gros chantier sur la commune de Bouère. Aucun riverain n’a opposé de refus à l’accès de sa propriété pour effectuer les besoins en travaux. Ils sont plutôt demandeurs même s’il est important de rappeler qu’il de la responsabilité du propriétaire d’entretenir les rives des ruisseaux.

Coût des travaux pour 2016 de la source à Grez :

– L’entretien des berges et de la ripisylve est évalué à 14594€ et l’enlèvement des embâcles barrant la rivière à 2640€  (ceux parallèles aux rives présentent un intérêt écologique et sont conservés).

– Les travaux d’abreuvoirs et de diversification des écoulements sont chiffrés à 22 318€

– Les actions pour la continuité écologique (passerelles bovins en bois, passerelle engin, suppression passerelles et buses, suppression d’ouvrages hydrauliques) sont évaluées à 9500€.

Les coûts sont sensiblement identiques de Grez à la confluence de la Taude avec la source.

Lors de ce comité de pilotage il a aussi été évoqué les désordre pour lequel il a été trouvé une solution satisfaisant le propriétaire.

Entre Taude et Bellebranche a aussi souligné les bienfaits désormais avérés du soutien de l’étiage du Fondrieux par la carrière du Bois Jourdan mais demande à ce que soit vérifié qu’il n’y a pas de colmatage du lit en cours.

L’ambiance est à la coopération et nous avons eu de bons échanges avec l’agent de l’ONEMA. Il nous a donné son portable pour qu’on puisse le prévenir immédiatement en cas de pollution constatée.

CSS du 10 juin 2015 : Aprochim envisage de traiter des transformateurs étrangers très pollués !

Commission de Suivi de Site de la société APROCHIM : la mairie de Bouère et les associations contestent un développement à l’international prématuré et dangereux

Ce mercredi 10 juin, la société Aprochim a présenté aux membres de la CSS un bilan de son fonctionnement récent ainsi que ses perspectives de développement pour l’année 2015.
Il apparaît désormais évident que l’entreprise entend se sauver économiquement en se développant rapidement à l’international. D’ors et déjà, elle a obtenu l’autorisation de traiter des transformateurs venant de Bolivie, de Turquie, d’Algérie de Bosnie ainsi que d’Egypte (cela représente une augmentation de 32% de la production totale 2014 et des concentrations en PCB décuplées. ( …)

Suite du communiqué de presse du 10-6-15