Vœux 2016

                                            

Le 22 décembre 2015,

Notre association vous présente ses Vœux de bonheur et de bonne santé pour 2016.

En ce qui concerne l’environnement de nos communes, nous espérons que l’année qui vient verra, enfin, la fin de la pollution Aprochim. Le rapport de l’Ineris commandé par la Préfecture et le nouvel arrêté de contrôle de l’activité du site vont dans le bon sens.

Nous verrons également commencer les importants travaux de remise en état de la Taude. Vos administrateurs auront encore une année très chargée en particulier sur le plan des actions juridiques et de notre représentation au sein de FE53.

Quant à vous n’oubliez pas que la forêt de Bellebranche, peut-être prochainement classée, est une merveille que vous pouvez découvrir avec toute votre famille grâce au Sentier réalisé et entretenu par notre association. Vous pourrez, avant cette balade, aller sur notre site http://www.taudeetbellebranche.com  pour connaître l’histoire de notre forêt.

Nous vous attendons tous à notre prochaine assemblée générale le vendredi 18 mars, 20 h, salle polyvalente de Saint-Brice.

Statutairement, la convocation et l’ordre du jour (rapports – votes – élections …)  seront envoyés en février, une bonne occasion de rencontre annuelle autour du « verre de l’amitié ».

Bien à vous

Pour Entre Taude et Bellebranche

Antoine Housset, président

Elizabeth de labeau, vice présidente

Et tout le Conseil d’Administration

 

Pollution Aprochim : le CODERST favorable à une réelle protection des riverains et de l’environnement

Une pollution diffuse aux PCB avérée

Aprochim ayant réussi à diminuer la pollution à la cheminée à compter que d’octobre 2013, le maintien d’un niveau de pollution importante dans les prairies ne pouvait donc qu’être lié à des rejets diffus massifs.

C’est le constat qu’avait fait le collectif PCB53 dès le 9 décembre 2013 dans une lettre adressée à la préfecture :

Paradoxalement, depuis la mise en œuvre de l’arrêté de 2012, le diffus est redevenu très important… »

La pollution ne devra plus dépasser les 0.3pg dans les herbages

Cette analyse associative a été totalement confirmée par les conclusions d’un rapport rendu en novembre 2015 par les experts de l’INERIS. Ils confirment notamment que la pollution actuelle est essentiellement diffuse (principalement sous forme gazeuse) et rejoignent les experts vétérinaires de Nancy qui dès 2011 avaient considéré que l’élevage n’était possible sans risque qu’en dessous de 0.3pg dans les prairies.

Prenant acte de la situation décrite par les experts et le mouvement associatif, la préfecture de la Mayenne a donc présenté un projet d’arrêté fixant un seuil réglementaire dans les prairies de 0.3pg contre 1.25pg actuellement. (suite du communiqué)

 Communiqué de presse de la préfecture

 Intervention ETB-PCB53 au CODERST du 17/12/2015

 

SCOT de Meslay-Grez : avis favorable avec réserve

3 réserves posées par le commissaire enquêteur

Le commissaire a effectué  un travail très sérieux et posé 3 réserves dont deux vont dans le sens d’une meilleure préservation de l’environnement et des terres agricoles.

La communauté de communes va ainsi devoir encadrer le développement des hameaux (pour éviter le mitage agricole) et mesurer très précisément « les  effets  des  objectifs  retenus  en  terme  de  taux  d’évolution  de  la population  et  de  création  d’emplois  sur  la  consommation  foncière ». Il faut malheureusement noter que le commissaire enquêteur n’ a pas osé demander la réduction de la prévision démographique sur 20 ans alors même que selon ses propres termes elle est très optimiste.

Le DOO (règlement du SCOT) est un document juridique, pas un manuel de pédagogie.

Sur le fond Entre Taude et Bellebranche continue à regretter la volonté politique locale qui consiste à s’emparer des outils ouverts par le SCOT dès lors qu’il s’agit du développement économique et  à  se limiter à de simples recommandations « pédagogiques » lorsqu’il s’agit de protéger l’environnement. On impose le développement économique quand on suggère simplement la protection de l’environnement.

L’association ne peut donc rejoindre le commissaire enquêteur lorsqu’il affirme que « le SCoT ainsi précisé  constitue un document pédagogique et responsabilisant.  » Le SCOT se doit en effet d’être avant tout un document juridique d’autant qu’il est désormais le seul encadrant directement l’élaboration des PLU.

La DREAL ne dit d’ailleurs pas autre chose (cliquer sur l’image pour l’agrandir) :

dreal

Rapport de l’enquête publique: avis du commissaire enquêteur

Compte rendu du CA du 4 décembre 2015

  1. Aprochim, suite au rapport de l’Inéris (voir notre communiqué du 16 novembre) nous attendons un nouvel Arrêté préfectoral qui sera présenté au prochain coderst du 17 décembre.
  1. Urbanisme :
  • Nous attendons également le rapport de l’enquête publique (fin 5 décembre) sur SCoT du Pays de Meslay-Grez. Il paraîtra sur le site de la CC.
  • Au Conseil municipal de Saint-Brice (lundi 30 novembre) présentation d’une « charte de gouvernance » pour un PLU Intercommunal.
  • Egalement, révision du PLU de St Brice qui arrive à échéance fin 2015, pour être conforme au Grenelle 2 et au futur SCoT (réduire zones à construire).
  1. Carrière du Bois Jourdan – Suite au report du comité de suivi au printemps 2016 (pour cause de non activité), nous demandons à la Sté MEAC d’avoir quand même les résultats du suivi des eaux.
  1. Forêt de Bellebranche : en rappel … 31 octobre, l’affichette rouge « forêt à vendre » posée par l’intersyndicale ONF – nos recherches d’informations – les articles Ouest-France et Haut-Anjou – 26 novembre, le communiqué officiel de l’ONF « Bellebranche n’est pas à vendre ». Nous voulons souligner les 2 motifs d’opposition à une vente (environnemental et rôle social).
  1. FE 53 :
  • en novembre : nos participations au bureau et au CA et à la prochaine commission départementale carrières.
  • AG à Craon le vendredi 29 janvier 2016 avec les 23 associations et individuels membre de cette fédération qui « grossit ».
  1. Interne ETB : fixation de la prochaine 13ème AG (mars 2016)